Rejoignez-nous : Recherchez :

Appel à communications pour le Congrès National des Centres de Santé 2019 !

Le 59ème Congrès national des centres de santé se tiendra les jeudi 03 et vendredi 04 octobre 2019 à l’Asiem, 6 rue Albert de Lapparent, 75007 Paris.

Comme chaque année, des sessions de communications seront organisées, afin de valoriser les recherches et expériences menées impliquant les centres de santé. Ces communications peuvent concerner :

· des travaux de recherche dont les résultats améliorent la connaissance ou les pratiques au sein des centres de santé,

· des retours d’expériences organisationnels, de pratiques, d’amélioration de ‘accès ou de la qualité des soins.

Alors n’hésitez pas, répondez à cet appel à communications pour venir partager votre travail avec tous les congressistes !

Pour soumettre votre proposition de communication, il suffit de remplir ce formulaire en ligne avant le dimanche 19 mai 2019 minuit : 

https://framaforms.org/appel-a-communications-59eme-congres-national-des-centres-de-sante-1554799321

Les propositions soumises seront examinées par les membres de l’institut de recherche des centres de santé, l’Institut Jean François Rey (http://ijfr.fr/), et vous serez informés des communications sélectionnées courant juin.

Dans l’attente de vos nombreuses réponses,

A très bientôt !

Le comité d’organisation du 59ème Congrès national des centres de santé

L’Institut Jean-François Rey

La ville d’Alençon recrute pour son centre municipal de santé 3 médecins généralistes pour le 1er octobre 2019

La ville d’Alençon recrute pour son centre municipal de santé qui ouvre en octobre 2019 3 médecins généralistes à temps complet avec possibilité de poste partagé avec le service de médecine générale de l’hôpital d’Alençon.  

Vous trouverez ci dessous l’offre d’emploi détaillée ( cliquez sur l’image pour y accéder). 

 

 

 

Mise en place d’une file d’attente électronique dans un Centre Municipal de Santé, 1er bilan

Retour d’expérience de Christelle Pommier, Directrice de la santé à Argenteuil (95) en charge de la mise  en place du logiciel, dans le cadre de la réorganisation de l’accueil du centre municipal de santé Irène Lézine.

Un logiciel de gestion de file d’attente électronique, qu’est ce que c’est ?

C’est un logiciel qui remplace le système traditionnel de ticket manuel. Le nombre de files d’attente et les motifs de visite sont programmés à la carte puis gérés par guichet en fonction des paramétrages affectés à chaque guichet  et à chaque agent.

Il peut y avoir autant de files d’attente (et donc de motifs) que nécessaire.

Il est possible de prioriser une file d’attente et  de paramétrer le guichet d’appel en fonction des agents d’accueil.

Pourquoi avoir installé un système électronique de gestion de salle d’attente ?

Au centre de santé nous avons de 200 à 300 passages par jour, avec un pic d’affluence aux heures d’ouverture et parfois des tensions. Nous voulions moderniser l’accueil, fluidifier la gestion des patients, mieux organiser le travail des équipes, améliorer la qualité de l’accueil des patients.

Le système était déjà  installé à l’hôtel de ville d’Argenteuil  ainsi que dans les maisons de quartier depuis plusieurs années avec de bons retours sur la gestion de la salle d’attente.  Il a fallu simplement acheter de nouvelles licences en complément pour les nouveaux postes.

Le parcours du patient au CMS avec ce système 

A l’entrée  du patient dans le CMS, le patient trouve une borne automatique de distribution de ticket. Il  sélectionne le motif de sa venue sur la borne en pressant un bouton repéré à la fois avec la phrase d’accroche et un pictogramme :

  • Vous avez rendez-vous
  • Vous n’avez pas rendez-vous

Puis plusieurs choix : je viens consulter un généraliste, je viens pour une prise de sang, je viens récupérer mes résultats, je veux prendre un rendez-vous

  • Dentiste

Il prend son ticket sur lequel est inscrit son heure d’arrivée.

Il s’assoie en salle d’attente et attend que son numéro s’affiche sur l’écran ainsi que le guichet correspondant.

Il regarde l’écran qui diffuse en continu  un bandeau d’information.

Il se rend au guichet indiqué.

La gestion pour les agents d’accueils 

Les agents et la coordinatrice ont un bandeau sur leur ordinateur permettant de gérer la salle d’attente, de visualiser le nombre de patients en attente et dans chaque file et d’appeler de manière automatique ou sélective les patients. Le chef de service ou le Directeur peuvent également visionner ces informations à distance dans leur bureau

Chaque matin, il faut intégrer le nombre de RDV non programmés possible qui varie selon les jours.  C’est le point contraignant.

C’est aussi un outil managérial, avec la possibilité de faire des statistiques. Par exemple calcul de la fréquentation moyenne par jour, nombre de RDV non programmés, nombre de patients reçus par agent, le temps d’entretien, le temps d’attente etc…  

 La mise en œuvre s’est elle bien déroulée ?

L’installation informatique a été assez simple (prise réseau, installation de l’écran etc) étant donné l’expérience sur les autres structures de la ville.

Avant la mise en place, il fallu choisir les files d’attente, les motifs, les droits des agents et les phrases d’accroche pour le patient. Les phrases et les pictogrammes doivent être bien explicites. Il a fallu aussi choisir ce que nous voulions inscrire sur le ticket, le suivi de salle d’attente pour les agents d’accueil etc…

Les agents ainsi que l’équipe encadrante ont reçu une formation préalable et un accompagnement sur site au lancement de l’application. Tout s’est bien déroulé.

Pour les patients, il a fallu faire un travail pédagogique. La première semaine un agent d’accueil est resté près de la borne pour expliquer la prise de ticket. Aujourd’hui il est encore présent quelques minutes à l’ouverture des portes à 8h30 et à 13h30, pour éviter les difficultés.

La première semaine, tout s’est bien passé, sans problème particulier au démarrage. Par la suite un bug informatique sur les RDV non programmés a bloqué le système pendant quelques jours. Celui-ci a été résolu.

Nous n’avions pas assez anticipé sur les besoins de rouleaux de ticket… et il en faut beaucoup. 

Il faut aussi penser au visuel de la borne et à son habillage, elle est livrée brut.

 Quels sont les retours ? Avez-vous des éléments d’évaluation ?

Nous comptons faire une enquête de satisfaction auprès des patients. Mais l’installation date de juin 2018 et nous n’avons pas encore eu le temps d’organiser cette enquête.

Les agents ont estimé que la mise en pratique était simple. L’ambiance de la salle d’attente s’est visiblement apaisée, c’est ce qui nous semble le plus important. Les retours des patients en salle d’attente sont positifs.

Nous attendons les travaux de réfection de la salle d’attente prévu en fin d’année 2019 pour étendre eSirius à notre deuxième CMS Fernand Goulène.

 

Dr Marie Pénicaud

MG à Irène Lézine et médecin chef des CMS d’Argenteuil

Le 1er avril 2019

 

 

Les formations 2019 de la FNFCEPPCS (Fedeforma) sont en ligne !

Vous trouverez ci joint  le programme des formations de la Fédération de formation des centres de santé ( FNFCEPPCS*/ Fedeforma) dédiées aux professionnels des centres pour l’année 2019.
 
Vous y trouverez les thématiques, les dates et les coûts de toutes les formations, dans l’attente du catalogue détaillé qui sera publié ultérieurement.
 
La FNFCEPPCS propose des formations dispensées dans le cadre du Développement Professionnel Continu (DPC), mais également des formations hors DPC.

Pour le DPC, la FNFCEPPCS / Fedeforma  est une association agréée par l’Agence Nationale du DPC (sous le n° 2368) pour former des médecins, des kinésithérapeutes, des infirmières et des chirurgiens-dentistes de centres de santé.

Pour s’inscrire ou se pré-inscrire aux actions de DPC, rien de plus simple, il suffit de remplir la fiche d’inscription  ci dessous. Pour les actions qui ne sont encore publiée sur le site de l’ANDPC, l’association procédera aux inscriptions officielles avec les identifiants praticiens (RPPS ou Adéli) dès que cela sera possible.

Pour les formations qui ne relèvent pas du DPC, merci de contacter pour toute demande de renseignements ou pour obtenir la fiche d’inscription dédiée : 

Madame Isabelle HAVARD
Chargée de mission Fnfceppcs/ Fédéforma

Contact :
fnfceppcs@gmail.com
i.havard@yahoo.fr
01 41 17 48 0

FNFCEPPCS_Programme-formations-2019 (1)

FNFCEPPCS-modalites et fiche d’inscription DPC-2019 (1)

 

*Fédération Nationale de Formation et d’Evaluation des Pratiques Professionnelles des Centres de Santé

SPPIR : Soins Primaires Pluriprofessionnels Innovation Recherche / Retrouvez les actes du séminaire

DÉVELOPPER LA RECHERCHE DANS LE DOMAINE DES SOINS PRIMAIRES : QUELLES QUESTIONS ? QUELLES APPROCHES ?

Actes du séminaire de travail multidisciplinaire et interprofessionnel
Jeudi 11 et vendredi 12 janvier 2018

Retrouvez les en suivant ce lien http://ijfr.fr/wp-content/uploads/2019/03/Actes-SPPIR-02-2019-min.pdf

Extrait de l’avant propos

Les systèmes de santé fondés après 1945 sur la solidarité collective et la protection sociale sont aujourd’hui confrontés à de multiples tensions : démographiques, épidémiologiques, et économiques qui sont pour partie les effets de leurs formidables succès. Les progrès des sciences biomédicales soutenus par la capacité à les financer et les rendre accessibles au plus grand nombre allongent la vie avec les maladies en limitant les incapacités, sans toutefois réduire les inégalités entre groupes sociaux. Permettre à chacun d’entre nous vivant sur le territoire français de naître, grandir et vivre en bonne santé et de pouvoir accéder aux soins adaptés en fonction de ses besoins constitue un idéal toujours d’actualité et fondateur de notre vivre ensemble. Mais l’actualisation et la soutenabilité de ces principes de solidarité et de fraternité dans le domaine de la santé nécessitent des évolutions importantes des pratiques, des rôles et des organisations de soins ce qui questionne de nombreux acteurs du système de santé. La stratégie de transformation du système de santé présentée en septembre 2018 met notamment l’accent sur « la structuration des
soins de proximité… la priorité des priorités. Car c’est de ce levier essentiel que dépendent beaucoup des réponses aux tensions que nous connaissons. Il y a aujourd’hui consensus sur la nécessité de soutenir, renforcer et adapter les nouvelles organisations en santé comme les maisons de santé, les centres de santé, l’exercice en équipe afin de permettre aux acteurs sociaux et médicaux de la ville et de l’hôpital de mieux articuler leurs réponses aux besoins de santé de la population des territoires sur lesquels ils exercent, en concertation avec les usagers du système.


Plusieurs travaux ont montré que ces organisations pluriprofessionnelles constituent des lieux d’élaboration de nouvelles pratiques en facilitant l’exercice collectif. Elles participent à la construction d’expérimentations visant à tester de nouvelles modalités de financement et de rémunération. Certaines d’entre elles accueillent aujourd’hui des enseignants chercheurs en médecine générale et potentiellement demain des enseignants chercheurs d’autres disciplines. Le label universitaire des maisons et des centres de santé pluriprofessionnels est en cours de déploiement. Enfin, ces organisations constituent également des points d’appui à l’organisation des soins à l’échelon territorial et des lieux de formation pour les futurs professionnels en soins primaires.
….
L’association SPP-IR (Soins Primaires Pluriprofessionnels Innovation Recherche) s’est constituée pour contribuer au développement d’un écosystème de recherche pour faciliter le croisement de savoirs entre des acteurs de mondes différents : professionnels, décideurs, chercheurs et représentants d’usagers et de patients. Notre objectif est de faciliter l’émergence de questions pertinentes et de configurations de travail permettant d’y répondre.

Le séminaire des 11 et 12 janvier 2018 représente une étape importante de ce projet que nous savons de long terme et que nous poursuivons en 2019. Le succès de la participation comme l’implication de tous et la qualité des échanges nous ont confirmé l’intérêt de publier les actes de ces deux journées dans une version détaillée qui donnera lieu à des synthèses et publications ultérieures. Chaque responsable de table ronde et d’atelier a assuré la retranscription et la synthèse des arguments des ateliers, des interventions, des échanges et des restitutions synthétiques en séances plénières. Les interventions miroirs (regards croisés) à la fin de chaque journée comme les interventions des experts étrangers ont bénéficié d’une retranscription professionnelle. Chaque intervenant a pu valider son intervention retranscrite telle que présentée dans le document. Nous remercions chacun pour sa contribution au séminaire et à sa valorisation, qui nous permet d’en élargir l’audience.

Show Buttons
Hide Buttons
Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com